Les News

Sodomie conseils pratiques

Pour pratiquer la sodomie, quelques précautions s’imposent.

Observez et rendez-vous à l’évidence, votre corps est une formidable machine, qui ne demande qu’à être explorée.
Tout d’abord, ça a l’air évident, mais il faut être prêt(e)psychologiquement et physiquement.
Rien ne dit que ça va passer comme une lettre à la poste dés la première fois, mais si vous en avez vraiment envie, tout sera plus facile.

 Sodomie conseils pratiques

Quelques trucs et astuces pour mettre toutes les chances de votre coté.

L’hygiène : Une toilette simple suffit, pas besoin d’aller faire un lavement, au contraire cela pourrait détruire votre flore naturelle.

Laver également les éventuels sextoys qui seront de la partie.

Les bactéries anales pourraient contaminer la flore vaginale. De la même façon, ne remettez pas un pénis ou un sextoy inséré dans des fesses au préalable dans votre vagin avant de l’avoir (re)lavé. Si vous utilisez des préservatifs, penser à en changer. Risque d’infection maximal!

Ne pas s’affoler s’il y a des résidus sur le pénis, le préservatif, le sex-toy ou que sais-je encore, c’est quand même le truc le plus naturel du monde. Le mieux, c’est tout de même d’être allée aux toilettes dans les heures précédentes. Evitez donc aussi les périodes de désordre intestinal.

Sodomie conseils pratiquesQuoiqu’il arrive, si c’est une personne avec qui vous n’avez pas fait le dépistage, impérativement utiliser un préservatif : les muqueuses anales sont fragiles, et encore plus propices que le reste du corps aux échanges d’IST. Cela, c’est valable pour toutes les pratiques qui pourraient permettre la transmission de IST et MST en tous genres. On est d’accord. Ne prenez aucun risque!

 

Les bons outils:

Le lubrifiant: contrairement au vagin qui a une lubrification naturelle, l’anus n’en a pas. On comprend bien pourquoi il est quasi indispensable pour une sodomie réussi. Choisir un lubrifiant adapté à votre sextoy, aux préservatifs, avec un léger anesthésiant peut être une bonne idée pour profiter des sensations que la pénétration anale peut vous offrir sans douleurs. Un petit guide pour vous aider en cliquant ici. En user et en abuser, en remettre en cours de route si besoin.

les sextoys:
les sextoys destinés à la sodomie sont différents de leurs copains vaginaux. Ils sont moulés et étudiés pour que la pénétration anale soit facilitée et surtout ils ont tous un « cran d’arrêt » sécurité qui évite de se retrouver aux urgences et de compléter la collection de radios insolites de l’interne de garde.

Sodomie conseils pratiques

Commencez doucement, avec quelque chose de petit. Surtout prenez votre temps

Bien lubrifier et bien préparer l’anus avec les doigts, la langue, un petit sextoy… Cela est très utile pour commencer la dilatation de votre petit trou.

Vous pouvez compléter cette stimulation anale par une stimulation clitoridienne, vaginale dans un second temps et pour messieurs des caresses sur le pénis. Clara nous raconte son expérience:

« J’ai pu remarquer qu’en étant stimulée en même temps sur le clitoris, cela m’a aider à faire monter l’excitation, et donc à me détendre, a lâcher prise. Et hop, ça y est il était dedans. Pour moi, plus de stimulation égale plus de plaisirs, et à ma grande surprise, ce que j’appréhendai à été finalement la découverte d’une jouissance insoupçonnée ».

Essayez plusieurs positions. A quatre pattes ou, sur le coté, en petite cuillère. Serte, cette dernière position peut-être moins érotique mais cela permet de gérer la pénétration et d’être confortablement installée. Soyez actrice de votre sexualité, en prenant les choses en main. Il ne s’agit pas de subir, mais bien de plaisir. Ecoutez vous, et détendez vous.

sodomie conseils pratiques

Faites confiance à votre partenaire. Vous en aurez parlé avant et il/elle vous a promit d’être le plus doux(ce) possible. N’oubliez pas que si cette pratique considérée comme un peu à part, est toujours et surtout une façon de faire l’amour, d’échanger des caresses et d’avoir du plaisir. De découvrir ce que votre corps vous offre comme possibilité et comme sensations. Partager ce moment ensemble peut par la suite vous rendre encore plus amoureux et plus complice.

En considérant bien que les deux soit consentant et partie prenante de découvrir la sodomie .

Partager cet article
Tweet about this on TwitterShare on Google+Share on FacebookPin on Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5901192aa4
/wp-admin/options-general.php?page=emc2-popup-disclaimer/emc2pdc-admin.php
5bb5386c59
9611
0
Accepter
Refuser
http://google.fr
1

quel-est-le-rapport-entre-les-francais-et-les-sextoys-588280_w1020h450c1cx750cy494

 

 

CONTENU STRICTEMENT RESERVE AUX ADULTES !

Le contenu de ce site ne convient pas à un public mineur. Les photos, vidéos, et textes pornographiques disponibles ici peuvent choquer certaines sensibilités. En entrant, vous déclarez prendre vos responsabilités vis-à-vis de ce contenu.

Pour entrer sur ce site, CLIQUEZ SUR ENTRER.

SI VOUS ETES MINEUR (- 18 ans), cliquez sur Sortir.

Partager cet article
Tweet about this on TwitterShare on Google+Share on FacebookPin on Pinterest

Accepter Refuser

Abonnez vous à la Newsletter Membres
×
 
Merci de votre inscription !
×
Fermer
*
*
×